Alors que les cours des étudiant.e.s infirmier.e.s sont annulés, le ministère de la Santé ainsi que celui de l’enseignement supérieur et de la recherche prévoient un décret maintenant leurs stages, dans des conditions sanitaires critiques. Ce décret autorisera et encadrera la réquisition d’étudiants infirmier.e.s, jusqu’ici illégale. En Île-de-France, la présidente de la région Valérie Pécresse
Suite à une motion votée à l’unanimité, la Coordination nationale des facs et labos en lutte, réunie les 1er et 2 février 2020 à Saint-Denis, qui a rassemblé 56 facs et 147 labos de recherche, appelle à une grève nationale illimitée à partir du 5 mars prochain dans toutes les universités. Dans tous les secteurs
Depuis début janvier, 56 facs, 147 labos, 6 ESPE, 8 collectifs de précaires, 105 revues, 15 sociétés savantes, 46 séminaires, 15 sections CNU, 41 évaluateur·trices de l’HCERES sont actuellement mobilisés contre la réforme des retraites et la Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR). Alors que les conditions de travail dans la recherche publique
Depuis quelques jours des articles se multiplient sur la constitution de « listes noires » d’étudiant.e.s, enseignant.e.s et personnels mobilisé.e.s contre les dernières réformes du gouvernement. A l’université Jean-Jaurès de Toulouse, à celle d’Evry ou encore sur le site de Tolbiac, des membres de la communauté universitaire sont fichés sur la base de leur participation au mouvement
Ce lundi 6 janvier, de nombreux.ses étudiant.e.s se sont mobilisé.e.s pour que les partiels de la semaine soient reportés, en solidarité des milliers d’étudiant.e.s ne pouvant pas se déplacer et en soutien au mouvement contre la réforme des retraites. Depuis début décembre, la grève massive des syndicats et des travailleur.ses contre cette réforme continue de
Le Collectif national de l’Union des étudiant.e.s communistes, réuni les 30 novembre et 1er décembre 2019 à Colonel Fabien, réaffirme l’engagement des étudiant.e.s communistes aux côtés de tou.te.s les jeunes mobilisé.e.s contre la précarité étudiante. Il décide de consacrer la majeure partie de son action, ces prochains mois, à cette mobilisation, pour qu’elle soit massivement
Ce mardi 19 novembre, un an jour pour jour depuis l’annonce du plan “Bienvenue en France”, les étudiant.e.s se rassembleront, partout en France, pour rappeler, à la suite du Conseil constitutionnel, que la gratuité des études doit s’appliquer partout et à tou.te.s. Le 19 novembre 2018, Edouard Philippe annonçait une hausse des frais d’inscription pour
Un an après les annonces faites dans le cadre du plan Ma Santé 2022, les arrêtés concernant la suppression de la Première Année Commune aux Etudes de Santé et les nouvelles voies d’entrée aux études de santé ont été publiés. Ils prévoient deux voies d’accès principales : le Parcours spécifique accès santé (PASS), et une
Vendredi, un étudiant lyonnais a tenté de se suicider en s’immolant par le feu, devant le bâtiment du CROUS. Dans une lettre, il explique que c’est la précarité de sa situation et la perte de sa bourse qui l’ont poussé au pied du mur. Il est aujourd’hui entre la vie et la mort. Cet acte